a ajouté URGOnight à son panier
Navigation

Suivez-nous

  1. Blog
  2. Sommeil et bien-être
  3. Aménager sa chambre et son intérieur pour mieux vivre… et mieux dormir !

Aménager sa chambre et son intérieur pour mieux vivre… et mieux dormir !

Alors que 86 % des 25-45 ans considèrent que dormir est un plaisir, 45 % estiment pourtant mal dormir ou ne pas dormir assez. Ils font partie de ce tiers de français ayant régulièrement des problèmes de sommeil, ou des 2/3 ayant des problèmes occasionnels. Or un sommeil réparateur est nécessaire pour un bon équilibre physique et psychique.

Saviez-vous que bien aménager sa chambre permet de ne pas commettre certaines erreurs, parfois sources d’insomnies ? N’oubliez pas que vous passez 1/3 de votre temps dans votre chambre!

Astuce 1 : où mettre votre chambre à coucher ?

L’une des premières questions à se poser est où placer sa chambre. Habituellement, on considère que l’idéal serait une chambre placée dans la partie est, pour un axe de logement nord-sud.

Une orientation à l’est permet en effet de bénéficier de la lumière du matin, pour bien commencer la journée. Il faut toutefois une bonne isolation à la lumière (volets, rideaux occultants…) pour ne pas avoir un réveil prématuré à l’aube.

L’idéal est d’organiser ensuite son logement entre un espace jour (entrée, cuisine, pièce à vivre…) et un espace nuit (chambres, salle de bains…). La chambre doit être alors le plus possible éloignée des lieux les plus bruyants (palier, entrée, ascenseur, cuisine…).

Astuce 2 : où mettre la tête de lit pour bien dormir ?

Si l’on suit les préceptes du feng-shui, cet art de vivre zen à la chinoise, orienter la tête de lit vers le Nord serait favorable à la circulation des bonnes ondes Qi.

De manière plus pragmatique, la tête de lit ne doit pas être placée sous une fenêtre, ni contre un mur bruyant (cloison mince, tuyauteries…) : une isolation phonique peut être un plus dans ce dernier cas.

La place du lit doit aussi être réfléchie, pour ne pas être contre un chauffage ni dans l’axe d’un appareil de climatisation.

Ces erreurs peuvent vite nuire à un bon sommeil et un bon repos.

Astuce 3: quelle couleur de chambre pour bien dormir ?

Une chambre à coucher doit favoriser le calme et la plénitude : c’est pourquoi les couleurs vives ou toniques sont proscrites (rouge orange, jaune,…). Il faut plutôt préférer des couleurs claires et des teintes pastel : bleu, beige, rose, gris, écru, brun…

Les tonalités froides sont apaisantes, et les coloris clairs pourront en plus donner une sensation d’espace plus aéré.

Certains déconseillent toutefois le blanc, trop froid, qui peut induire un sentiment aseptisé, clinique, médical.

Tout reste cependant une question de goût : car parmi les couleurs conseillées, il faut toujours choisir une teinte qui vous plaise et avec laquelle vous vous sentez en harmonie parfaite.

Astuce 4: ranger une chambre aide à trouver le sommeil !

Que l'on adopte une décoration s’inspirant ou pas du Feng Shui, l'idéal est d’avoir une chambre bien rangée avec un style épuré.

Le désordre nous oblige en effet à concentrer notre attention, pour ne pas marcher sur tel objet, pour rechercher tel habit caché, pour réfléchir où se placer…

Or l’endormissement suppose au contraire un esprit qui se laisse aller au repos. Une chambre mal organisée enverra les signaux contraires, en vous obligeant à être en éveil et à l’alerte.

Cela rejoint d’ailleurs l’esprit feng-shui qui impose de l’espace pour que l’énergie puisse se mouvoir : peu importe qu’une pièce soit petite, elle ne doit pas être encombrée d’objets inutiles et mal rangés.

Dans cet esprit de quiétude, il faut aussi supprimer les sources de rayonnements électromagnétiques, parfois source d’insomnies ou de maux de tête chez les personnes sensibles. C’est donc bien d’avoir un tiroir fermé pour y déposer la nuit son téléphone éteint !

Astuce 5 : comment meubler son espace pour bien dormir ?

Côté ameublement, le Dr Nicolas du Centre de Sommeil de Lyon conseille « une chambre monacale ». Il faut effectivement une zone neutre, entièrement dédiée au sommeil : l’idéal est même d’avoir un espace rangement séparé et bien évidemment, ni téléviseur ni bibliothèque, ni écrans, ni lumière bleue.

Un lit avec un bon matelas, deux tables de chevet et un portant sont en théorie suffisants.

Astuce 6 : comment décorer une chambre pour bien dormir ?

L’endormissement est un processus de véritable abandon, dans les bras de Morphée. Toute symbolique qu’elle soit, cette image suppose une notion de protection, de douceur, de cocon moelleux et enveloppant.

C’est pourquoi la décoration d’une chambre doit être personnalisée et harmonieuse, pour s’y sentir bien.

C’est en effet tout le paradoxe d’une chambre à coucher : on y passe 1/3 de son temps, mais on prête peu de place à sa décoration car l’essentiel de ce temps se fait dans le noir !

Il faut donc prendre le temps de réfléchir aux coloris, aux matières, aux textures : chaque élément doit être pensé en matière de goût et de fonctionnalité, en privilégiant les matières naturelles et aérées.

Un voilage léger peut habiller une fenêtre de manière élégante, à condition d’avoir des volets ne laissant pas passer la lumière : sinon, il est plus sage de choisir un tissu occultant dépassant largement les bords de la menuiserie.

Choisir des matières nobles et naturelles (bois, pierre, lin, cuir, coton…) permet d’apporter cet environnement naturel et apaisant : une deco zen pour une chambre zen et un sommeil zen !

Astuce 7 : quelle est la température idéale pour bien dormir?

La nuit, la température de notre corps doit baisser d’un degré pour trouver un sommeil réparateur. Il ne doit donc pas faire trop chaud (18-19°C) que ce soit l’hiver ou l’été. Une chaleur excessive augmente les réveils nocturnes, et diminue le sommeil paradoxal et le sommeil profond.

L’idéal est donc de bien contrôler la température et d’opter pour une climatisation réversible.

Il faut faire attention aussi à ce que le système de ventilation ou de chauffage n’assèche pas l’air : cela nuit à la respiration et favorise les réveils en pleine nuit. Il est alors possible de mettre un verre d’eau ou un humidificateur, pour mieux respirer.

Astuce 8 : éviter la lumière pour éviter l’insomnie ?

Pour beaucoup, la lumière est l’ennemi du sommeil, parfois sans qu’on aperçoive de sa propre sensibilité: le port d’un masque occultant de sommeil durant quelques jours permet de voir si vous y êtes sensible ou pas. Outre leur côté protecteur, rideaux et stores occultants apportent une pénombre favorable au sommeil.

Par ailleurs, le soir, il est conseillé d’avoir une lumière douce et tamisée, d’où l’intérêt d’éclairages indirects ou d’un variateur de luminosité. Il faut savoir en effet qu’un excès de lumière inhibe la glande pinéale, qui synthétise la mélatonine, l’hormone du sommeil. C’est aussi pourquoi il ne faut jamais allumer de lumière centrale si on doit se lever en pleine nuit.

Astuce 9 : le bruit ennemi du sommeil

Avoir un sommeil profond est toujours incompatible avec un sommeil léger, où le moindre bruit vient interrompre votre cycle. S’en apercevoir n’est pas toujours simple, car un micro-réveil peut passer totalement inaperçu… sauf au petit matin quand on souffre des conséquences d’un manque de sommeil.

Un bon moyen est alors de tester quelques jours son sommeil avec des protections auditives et de voir si ça l’améliore.

En dehors d’une bonne isolation phonique, il faut privilégier des matériaux épais comme des tapis ou coussin qui peuvent amortir les ondes sonores, même extérieures, pour éviter toute résonance.

Astuce 10 : comment bien ventiler une chambre pour bien dormir ?

Si la circulation de l’énergie est la base du feng shui, la circulation de l’air doit l’être tout autant.

Bien aérer sa chambre permet d’éliminer poussière et acariens qui peuvent gêner la respiration et donc le sommeil.

Avoir une plante verte n’est pas contre-indiqué : s’il est vrai que la plante rejette un peu de C0² en l’absence de lumière, c’est bien inférieur à la quantité de gaz carbonique absorbée dans la journée.

Il est même conseillé de mettre des plantes dépolluantes, comme les violettes africaines, le lierre, le Scindapsus doré ou les cactus.

Certaines plantes ont même des propriétés apaisantes, comme la lavande, la menthe ou le jasmin : c’est une aide pour un endormissement rapide.

Ces quelques astuces devraient vous aider à retrouver un sommeil réparateur, à mieux dormir dans une chambre zen sans faire d’erreurs pouvant conduire à l’insomnie. Testez-en quelques-unes et donnez-nous votre avis !

Ce blog vous a-t-il été utile?
Publié dans: Sommeil et bien-être

Laissez un commentaire